Détails de l'évènement

  • Du 08/06/2018 au 09/06/2018
  • Adresse: Centre Psychothérapique Saint Martin de Vignogoul
    Pignan

Renseignement au 04 67 07 86 86

 

17 es journées de printemps organisées par l'association Isadora


Nos pratiques soignantes sont désormais de plus en plus contraintes de se couler dans des normes généralisantes visant à faire disparaître les aléas des singularités ou des subjectivités. En même temps les avancées technologiques autorisent chez certains les rêves les plus fous de « réparation » de l’humain et de contrôle de ses moindres risques de perturbation. Cette « métamorphose » ne peut que susciter de nombreuses questions aussi bien chez les professionnels que chez les usagers du soin.
Les protocoles, l’intelligence artificielle, la e-médecine, la santé surveillée par smartphone ou implants sous-cutanés, constituent-ils un progrès décisif ?
Toute « conduite à tenir » face à un trouble répertorié devient-elle rouage d’une machine à soigner ?
Le remplacement d’un soignant par une machine est peut-être une question d’économie budgétaire ou provient d’un souci d’efficacité, mais les machines peuvent-elles soigner autre chose que des machines ? Comment se faire reconnaître subjectivement par une machine ? Comment pleurer, se plaindre ou se confier à un ordinateur ? Et que faire devant des personnes dont le trouble est précisément la dépendance aux machines ?
Encore une fois les questions ne manquent pas. Nous avons vu tant de machines s’emballer qu’il est légitime d’être prudents. Et pourtant nous continuons à nous en servir plus tous les jours. Leur développement serait-il donc inéluctable ? Représente-t-il une avancée ? une nouvelle idéologie ? un effet de l’économie de marché ? une épopée pour certains une emprise pour les autres ? Assistons-nous à la naissance d’un nouveau discours médical ?

Face au développement de ces « machines à soigner », quelle pertinence peut encore incarner la psychothérapie institutionnelle ? Isadora vous propose de réfléchir à tout cela au cours de ses journées annuelles.